Téléchargements

Recherche biblique

Connexion Utilisateurs

Ouvrez vos cœurs

 

Qui est en ligne

Nous avons 179 invités et aucun membre en ligne

Livre d'or !

 

Coin repas !

eergexfr

Tout pour qu'Il règne

ADORATION
Abram dressa ses tentes, ayant Béthel à l’occident et Aï à l’orient ; il bâtit encore là un autel à l’Éternel, et il invoqua le nom de l’Éternel. Ge 12:8
Adorer Dieu, c’est lui rendre tout ce qu’il nous a donné de meilleur. Chaque fois que Dieu vous accorde un bienfait, rendez-le-lui comme un témoignage de votre amour. Prenez votre temps, recueillez-vous devant Dieu, et par un acte d’adoration, redonnez-lui ce qu’il vous a donné. Si au contraire vous le mettiez de côté pour votre usage personnel, cela moisirait en vous, comme la manne que les Israélites mettaient en réserve. Ne gardez pas pour vous-même les trésors spirituels que Dieu vous donne. Rendez-les lui pour que d’autres en soient bénis à leur tour.
Béthel est le symbole de la communion avec Dieu ; Aï représente le monde. Abram dresse sa tente entre les deux. Notre activité pour Dieu dans le monde n’a de valeur que par notre intime communion avec lui. La précipitation est toujours mauvaise. On n’y trouve pas de temps pour l’adoration. Mais s’isoler du monde pour rester seul avec Dieu n’est pas sans danger. Il nous faut dresser notre tente de manière à pouvoir toujours nous recueillir devant Dieu, aussi bruyant que soit le monde.
Il est faux de concevoir comme trois étapes distinctes de la vie spirituelle, l’adoration, l’attente et l’action. Certains chrétiens sautent comme des grenouilles de l’adoration à l’attente, puis de l’attente à l’action. Dieu ne l’entend pas ainsi. Les trois doivent marcher ensemble, comme dans la vie de Jésus. Jamais il ne se hâtait, jamais il ne restait sans rien faire. C’est une discipline à conquérir qui ne s’acquiert pas en un jour.

LAISSEZ DE LA PLACE À DIEU
Mais quand il a plu à Dieu...  Ga 1:15
Serviteurs de Dieu, nous devons apprendre à lui laisser de la place pour agir, et ne pas le gêner dans ses mouvements. Nous calculons et prévoyons que ceci doit arriver, puis cela ! Mais nous oublions de « laisser du champ » à Dieu afin qu’il intervienne au moment qu’il choisira lui-même. Nous serions fort surpris si Dieu, tout à coup, interrompait une réunion, ou un sermon, d’une manière tout à fait inattendue !
Ne vous attendez pas à ce que Dieu intervienne de telle ou telle manière, mais attendez-le,-lui. C’est le vrai moyen de lui faire place. Comptez fermement sur sa venue, mais sans imaginer à l’avance comment il viendra. Bien que nous connaissions Dieu, apprenons cette grande leçon : Dieu peut se manifester à chaque instant. Nous oublions trop facilement cet élément de surprise, et pourtant Dieu n’a jamais agi autrement. Tout à coup, Dieu est là, rencontrant notre vie... « Quand, dans son bon plaisir, Dieu décida... ! »
Gardez sans cesse le contact avec Lui, afin que son pouvoir surprenant puisse se manifester sans peine, qu’il vienne d’un côté ou d’un autre. Attendez tout de lui, et laissez-lui toute la place pour agir, comme il lui plaît, dans votre vie.

Image aléatoire

vue.jpg

Chants de Yann Fontaine

Voici mes 4 nouveaux titres       

Cliquez sur le piano             

 

 

Agenda - Calendrier

Événements

Aucun évènement à venir!